Mon univers est le voyage et l’upcycling, en utilisant en majorité les sacs de café.

Je ne suis pas une femme qui se maquille, je ne suis pas une femme qui suit la mode vestimentaire, mais pour autant je ne suis pas une femme « invisible ».

J’ai grandi en Afrique, j’ai travaillé à l’étranger, mais tout cela ne se voit pas et j’avais envie de l’exprimer à ma manière.

J’avais envie d’un accessoire qui ME parle et qui parle de MOI, un accessoire qui me donne la confiance de m’affirmer.

Je suis tombée par hasard sur un sac de grains de café cultivé en Afrique et j’ai eu un coup de cœur pour lui. Ce sac avait une histoire, il avait parcouru des milliers de kilomètres, il était passé de mains en mains, il représentait toute une population, et il finissait son chemin par terre, dans une brocante.

Ce sac, j’ai décidé de lui donner une seconde vie, en le transformant en sac de voyage, et ensemble nous continuons de bourlinguer. Lorsque je le porte, je me sens forte de tout mon vécu.

Puis, je me suis dit que je ne devais pas être la seule à avoir envie d’un accessoire qui me rappelle mes origines, qui parle de mes voyages, de mes rêves.

Ces sacs de café sont en jute, qui est une matière naturelle, et chacun d’entre eux a un dessin qui représente les petits producteurs de café regroupés en coopérative.

Ces coopératives, en fonction du pays producteur, permettent aux adhérents d’envoyer leurs enfants à l’école, d’être formés à la culture biologique, d’être sensibilisés à la nature et au développement durable, de donner accès aux femmes à l’éducation, à des formations (commerce, secrétariat…), au sport….

Ces sacs ne servent que de moyen de transport, ils sont ensuite destinés à la destruction.

Ce qui m’anime, c’est donner une seconde vie à ces sacs en les transformant en modèle unique.

Voilà en quelques lignes ce que représente Les Voyages d’Audrey, une manière différente de voyager.